Auteur

Pierre Lamalattie

Catégorie(s)

Index

Navigation

Date de publication

Le Coup du lapin, dessin, satire et illustration

Didier Paquignon, Le Tripode, 2018, 176 pages, 19 €

J’ai tué mon chien, mais je croyais que c’était mon mari, a indiqué l’épouse aux policiers.» Ou encore : «Fabrizio Spaghetti, 48 ans, a été pris sur le fait alors qu’il tentait de cambrioler un magasin de tortellinis dans la banlieue de Bologne.» C’est ainsi que se nouent nombre des faits divers réels choisis, résumés et illustrés par Didier Paquignon, dans ce délicieux ouvrage.

À chaque fois, l’auteur propose un court exposé des faits. Souvent, il s’agit d’un simple texte découpé dans un journal. Ces récits conjuguent l’absurdité drolatique des vies humaines avec l’arrière-plan tragique qui les caractérise.

Chaque histoire, et c’est là le plus important, est accompagnée d’un dessin en noir et blanc. Il s’agit de monotypes, c’est-à-dire d’estampes tirées en un seul exemplaire. Chacun fait preuve d’une réelle verve figurative et d’une grande économie de moyens.

Didier Paquignon est l’un des rares élèves masculins de Leonardo Cremonini (1925-2010), fameux professeur aux Beaux-Arts de Paris. Paquignon a une personnalité artistique faite de rigueur, d’exigence et d’inventivité. Il est intrigué par les aventures des humains. Il est attentif à la beauté et à l’étrangeté des formes que l’on peut observer dans le monde. Un livre drôle, léger et profond ! À ne pas rater!

Article paru dans Artension, Septembre-Octobre 2018