Picturing people, la peinture figurative vue de Grande-Bretagne

Charlotte Mullins
Thames & Hudson Ltd. – 2015 – 192 pages – 37 €


La figuration est en plein essor, en Grande-Bretagne et dans de nombreux pays du monde. C’est ce qui a poussé C. Mullins, historienne de l’art et chroniqueuse anglaise, à en proposer un panorama. L’ouvrage présente soixante-dix artistes actuels originaires de tous les continents. La plupart sont des peintres. Certains, par leurs manières, se situent dans la continuité du XXe siècle. Mais les plus nombreux ont une saveur et des options qui justifient le sentiment d’une inflexion et même d’un renouveau de la figuration. Au fil des pages, on a le plaisir de rencontrer ou d’approfondir des personnalités aussi passionnantes que Justin Mortimer, Alexander Tinei, Karin Hanssen, Adrian Ghenie, Uwe Wittwer, Lars Elling, Mircea Suciu, Serban Savu, Marius Bercea, Tilo Baumgärtel et beaucoup d’autres.
Nombre de ces artistes partagent une sorte de naturalisme à la fois modeste et exigeant, attentif à la vie humaine, soucieux de ses petits instants et sensible à son tragique. C’est donc à bon escient que l’auteure a choisi d’aborder ces créateurs en montrant la façon dont chacun représente les humains. C’est le thème commun retenu pour chaque artiste et le fil conducteur justifiant le titre du recueil. Le livre est une occasion précieuse de saisir comment les évolutions actuelles peuvent être perçues de l’étranger. Regrettons cependant qu’aucun artiste français travaillant dans notre pays ne soit mentionné. Et que pour le moment ce texte n’ait pas encore été traduit. À lire et (ou) à regarder absolument, toutefois !

Lilith, Justin Mortimer, huile sur toile, 220 x 315 cm, détail

Article paru dans Artension, Novembre-Décembre 2016