"Phrase inspirante sur la contre histoire de l’Art à me fournir"

Ghenie Adrian

Mon fils préfère Enki Bilal à Kader Attia

L’art moderne/contemporain n’est qu’une composante de l’art de notre temps, et pas la plus intéressante. Gilles Fuchs, créateur du prix Marcel-Duchamp, confie dans une récente interview à Artension (no  164) : « Mon fils préfère Enki Bilal à Kader Attia ». Je trouve cette observation extraordinairement significative. Entre le père et le fils, mine de rien, ce sont

Lire la suite »

Trop de morale nuit à l’art

Longtemps, l’art a été synonyme de liberté et d’émancipation. Cependant, depuis quelque temps, on a l’impression que des préoccupations morales prennent le dessus. On décroche des œuvres anciennes jugées incompatibles avec la sensibilité de notre époque… Enquête dans un paysage artistique qui change à vue d’œil. Certains individus dégradent des œuvres contemporaines au motif qu’elles

Lire la suite »

Le moralisme de notre temps est-il soluble dans l’art ?

Des minorités agissantes censurent des œuvres d’art au nom de leur moralité blessée. Si ce rappel à l’ordre a de quoi inquiéter, la responsabilité en incombe aussi aux nombreux artistes qui prétendent édifier les masses par leurs postures moralisatrices. Couvrez ce sein que je ne saurais voir Des peintures anciennes sommeillant dans des musées sont

Lire la suite »

Picturing people, la peinture figurative vue de Grande-Bretagne

Charlotte MullinsThames & Hudson Ltd. – 2015 – 192 pages – 37 € La figuration est en plein essor, en Grande-Bretagne et dans de nombreux pays du monde. C’est ce qui a poussé C. Mullins, historienne de l’art et chroniqueuse anglaise, à en proposer un panorama. L’ouvrage présente soixante-dix artistes actuels originaires de tous les

Lire la suite »

La contestation de l’art contemporain bénéficie déjà d’un corpus critique important

Pendant longtemps, exprimer des réserves sur l’art contemporain, c’était faire le jeu de l’extrême droite. Après plusieurs décennies de publications et de débats, on dispose d’une critique approfondie et diversifiée. Difficile de l’ignorer. Rappelez-vous, c’était dans les années 1990. « L’extrême droite attaque l’art contemporain », annonçait Art Press en lettres rouges sur fond noir.

Lire la suite »

La nouvelle peinture figurative roumaine 

L’espace culturel Louis-Vuitton, à Paris, a réuni un choix d’œuvres représentatives des principaux artistes roumains, principalement des peintres. L’occasion de découvrir une école de peinture qui, loin des fantasmes de l’art contemporain, s’intéresse à ces expériences minimes qui constituent le tissu de notre existence. La Roumanie est sans doute l’un des pays qui contribuent le

Lire la suite »