"Phrase inspirante sur la contre histoire de l’Art à me fournir"

Moreau Gustave

Antony Roux, collectionneur typique du XIXe et ami de Gustave Moreau

Il y a 400 ans naissait Jean de La Fontaine (1621-1695). L’année 2021 est l’occasion de commémorations et expositions consacrées à cet auteur si populaire. Un point décisif est qu’il s’exprime dans un langage merveilleusement imagé. Cela donne à ses textes simplicité et force expressive. Du langage imagé aux images proprement dites, il n’y a qu’un

Lire la suite »

Jouer sur l’histoire de l’art, un sport de collectionneur

Outre la passion pour l’art et d’éventuelles préoccupations financières, les collectionneurs obéissent à un ensemble de motivations d’ordre psychologique et social. C’est ce que nous apprennent des études sociologiques récentes ainsi que les éclairages des historiens de l’art qui se sont penchés sur la grande période du collectionnisme, à la fin du XIXe . Décryptage.

Lire la suite »

Fernand Khnopff, grand maître et vrai mystique

À Paris, le Petit Palais consacre une grande rétrospective à ce maître du symbolisme belge, longtemps oublié, qui s’avère l’un des artistes majeurs du XIXe siècle. « L’inaction contemplative, la solitude, le silence semblent baigner dans une même pulsation du néant. » « Une claustration perpétuelle », telle est, selon l’écrivain Émile Verhaeren, la vie de Fernand Khnopff. C’est

Lire la suite »

Tout est dans Gustave Moreau, même l’abstraction

Tout est dans Gustave Moreau. C’est ce qu’on pourrait conclure en parcourant l’œuvre de ce peintre français hors norme de la seconde moitié du XIXe siècle. Originaire d’une famille aisée, peu soucieux de vendre, il vit retiré en ermite dans sa maison-atelier du 9e arrondissement de Paris, transformée en musée à sa mort. Il y entasse

Lire la suite »

Henner, Maignan, Moreau… l’art du XIXe siècle, tel qu’on l’a oublié…

À Paris, trois anciens ateliers d’artistes permettent de redécouvrir trois peintres étonnants : Jean-Jacques Henner, Albert Maignan et Gustave Moreau. L’occasion de prendre la mesure de la diversité artistique immense de la fin du XIXe siècle. J’ai sonné. Les gardiens m’ont ouvert. Ils semblaient étonnés, mais contents d’avoir une visite. J’étais peut-être leur première entrée

Lire la suite »