Pierre LAMALATTIE

   

 

les curriculum vitae

 

Depuis quelque temps, je me suis mis à peindre des curriculum vitae. Quoi de mieux, en effet, pour parler de la vie des hommes et des femmes d'aujourd'hui, que des curriculum vitae ? En tout cas, à notre époque, c’est un genre qui a beaucoup de pratiquants. Un CV, c’est moins long qu’un roman, et souvent plus vrai… plus tragiquement vrai.

Les cabinets de recrutements sont formels : un bon curriculum vitae, ça doit se lire d’un seul coup d’œil. C’est quelques mots-clés et un bon visuel. Pas besoin de se cacher derrière les détails. Il faut résumer une vie à l'essentiel. D’ailleurs, avec un peu d’entraînement, l’existence se résume très facilement.

C’est dans cet état d’esprit que j’ai commencé cette série de CV. Il s’agit de témoigner du genre d'hommes et de femmes que j'ai pu rencontrer dans ma petite vie. Il ne s'agit pas, bien sûr, de personnes réelles, mais de caractères, de personnages inspirés de mon expérience comme pourraient l'être des personnages de romans. Certains CV peuvent faire sourire, voire rire, mais le fond de ma démarche n'est pas de faire de l'humour, ni de dénigrer ces semblables auxquels je ressemble tant. C'est plus grave : j'ai envie de faire sentir en quoi consistent réellement des vies tout entières.

 

 

And some time ago I started painting CVs. Indeed what can better speak about the life of the men and women of today than CVs? In any case, it is a genre practised by a great many people. A CV is shorter than a novel and often truer… more tragically true.

Recruitment firms are formal: a good CV must be readable at a single glance. A few key words and good visual presentation. There’s no need to hide behind the details. One has to provide a very short summary of life and, with a bit of training, existence can be resumed very easily.

It’s in this frame of mind that I began this series of CVs. It’s a testimony about the type of men and women whom I may I have met in my little life. There are not real people, but characters; characters inspired by my experience, very much novel characters could be inspired. Some CVs can make one smile, even laugh, but the basis of my approach isn’t to make humour, nor to denigrate those to whom I resemble so much. It’s more serious: I want to make one truly feel what entire lives are all about.

 

 

 

AVERTISSEMENT
Toute ressemblance avec des personnes réelles serait fortuite.
Les personnages de Pierre Lamalattie sont inspirés par l'expérience de la vie comme le sont des personnages de roman. Mais ils ne représentent ni ne visent personne en particulier.

 

 

WARNING
Any resemblance to actual persons is purely coincidental.
Pierre Lamalattie’s characters are inspired by the experience of life as are characters in novels. However, they do not represent or refer to anyone in particular.